Voyage en Egypte | Mes 9 jours sur le Nil

Voilà, le grand moment de l’article sur l’Egypte ! On est parti 9 jours voir les merveilles de l’Egypte, un rêve devenu réalité. Dans cet article, je n’ai pas pu raconter toutes les histoires, je fais assez bref sur le détail de chaque temple, puisque l’histoire Egyptienne s’étale sur des années et des années de dynasties, et chaque temple se compose de son propre récit, souvent très « compliqué » et long. Il faut le voir pour le croire ! Allez, c’est parti !

Notre itinéraire

On a décidé de partir avec la croisière TUI Légendes du Nil. Petit hic, il n’y avait pas Le Caire inclus dedans, on a donc décidé de prolonger l’aventure en prenant un avion à la fin de la croisière, et en allant 2 jours au Caire.

Jour 1 : Arrivée à Louxor
Jour 2 : Louxor / Edfou
Jour 3 : Edfou / Kom Ombo / Assouan
Jour 4 : Assouan
Jour 5 : Abu Simbel
Jour 6 : Navigation
Jour 7 : Louxor
Jour 8 : Louxor > Le Caire
Jour 9 : Le Caire

Jour 1 : Paris > Louxor

C’est parti ! Pour ce premier jour, on a pris l’avion à Charles de Gaulles, avec un changement au Caire. On est arrivé à Louxor aux alentours de minuit, avec un petit retard d’une heure. Sur place en arrivant, on a rejoint notre transfert qui nous emmène sur le bateau. Arrivée sur le bateau à environ 1h30 du matin. Malgré l’heure, un super accueil par notre guide, avec même notre repas du soir dans notre chambre. Si c’est pas classe ça ! Bref, 5h plus tard, on partait pour Louxor. Courte nuit donc !

Jour 2 : Louxor > Edfou

Il est 5h, le réveil sonne. On se rend compte de la réalité : on y est enfin. Depuis tout petit j’en rêve. Documentaires, vidéos YouTube, magazines, cours d’histoire de l’art, livres… Depuis gamin, j’en rêvais. J’y suis. On part après le petit déjeuner, très tôt. Là bas, le soleil se lève très tôt. On en a profiter à fond puisque toutes les visites commençaient très tôt pour éviter les grosses chaleurs et les touristes en masse (qui arrivent aux alentours de 9h). Notre guide était très ouvert sur ce sujet : il insistait presque pour avancer les horaires de visite pour qu’on soit le plus tranquille possible dans les temples.

À Louxor, on a commencé par le premier temple du séjour… Le temple de Karnak.
Le temple de Karnak a un prix d’entrée de 150 EGP, ce qui fait environ 8€. Ce temple était un des plus riche d’Egypte. Il était dédié aux dieux Amon, Mout et Khonsou. C’était juste incroyable qu’avec les moyens de l’époque, un tel temple ai pu voir le jour. Dans ce temple, une immense salle des colonnes s’y trouve. Imaginez juste qu’elles sont 134 avec, comme partout dans les temples d’Egypte, des hiéroglyphes partout. Juste un mot : splendide !

On est parti voir le temple de Louxor / d’Amont juste après. Pas très loin de Karnak, ce temple a un entrée de 140 EGP, environ 7€. C’est une option dans la croisière, il n’est pas obligatoire. À l’entrée du temple se trouve un obélisque, et non 2. Pourquoi ? Car le deuxième est à… Paris, Place de la Concorde ! Je passerai sur l’histoire du temple, car comme dans tous les temples, c’est une histoire très riche et passionnante. Ce temple était également superbe, avec des scènes encore bien conservées.

Sur cette première journée, on a éviter les masses de touristes, même si à Karnak dès 7h du matin il y avait déjà la blinde de monde : eh oui, réalité ! On a passé la soirée sur le bateau, avec tous les repas inclus, on s’est fait bien plaisir matin, midi, et soir !

Jour 3 : Edfou > Assouan

Encore une fois levé très tôt pour éviter le monde, on est allé au Temple d’Horus en ce troisième jour, l’entrée est à 140 EGP. Ici, c’est l’un des temples les mieux conservés de l’Égypte antique. Par sa taille, c’est l’un des plus imposants de la vallée du Nil. Il était magnifique, j’en suis resté à rien dire devant, tant l’admiration était là. Très impressionnant, il est rempli de détails. Imaginé ce temple avec personne, et aucun bruit. Le rêve !

Durant tout l’après-midi, on a navigué. C’est ces moments là qui nous permettait d’avoir des moments de repos, et ça fait du bien. Donc thé, piscine, cocktail sur le bateau : ça fait du bien !

À la fin de la journée, aux alentours de 16h, on est arrivé au temple de Kom Ombo. Il est à 100 EGP, environ 5€. C’est ici le seul temple égyptien dédié à deux divinités à la foi : Sobek, dieu à la tête de crocodile et Haroëris, dieu à la tête d’épervier. Il est en état moyen, car détruit de moitié par rapport à son origine. Il est à proximité avec le Nil. Dans ce temple, on peut retrouver les premiers hiéroglyphes représentant un calendrier et un horoscope ! Comme dans tous les temples, des histoires magiques et passionnantes sont au rendez-vous.

Juste à côté du temple se trouve le Musée du Crocodile, il vaut le détour puisque il y a la présence d’une collection de crocodiles momifiés, avec certains très très bien conservés d’époque, allant jusqu’à 2 mètres. On se rend ici vraiment compte que la conservation grâce à la momification est impressionnante !

Ensuite, petit thé juste devant le temple, dîner, et… au lit ! Oui, il est tôt, environ 22h, mais avec des réveils à 4h du matin, on veut absolument être en forme pour tout écouter, tout capter, et rêver.

Jour 4 : Assouan

Biiiiiiip ! Il est 6h ! Direction le temple de Philae. Ce temple, dont l’entrée est à 140 EGP (environ 5€) est celui consacré à la Déesse Isis. Le temple a été déplacé de l’île de Philae à une autre île juste à côté, simplement car il a été entièrement submergé pendant des années suite à la construction du premier barrage d’Assouan à la fin des années 1890. Le guide nous a expliqué que d’autres temples, qui sont « moins important », reste submergés. Celui-ci se trouve depuis environ 40 ans seulement sur l’île d’Agikia.

Ce temple a été un peu déstabilisant, car tout n’était pas symétrique. D’habitude, tous les temples sont très droits, avec les mêmes colonnes, très symétriques. Ici, ce temple, du fait de son histoire, n’a pas connu la même composition que les autres. Mais, il était tout de même splendide, entouré d’eau et accessible seulement en bateau.

L’après-midi, on a fait une balade en felouque sur le Nil, dans le calme total. On était en petit groupe, seulement 10 au total. TUI limite les groupes à des petits nombres lors des voyages comme en Egypte, je trouve ça top et assez familiale pour le coup !

Pour terminer la journée, on a fait un village Nubien, celui de Qism Aswan. Ici, on était vraiment avec les habitants, à leur rencontre. On se rend compte de leurs travails, leurs vies… Une expérience superbe. Cette visite était en option, mais pour moi ça m’a permis de me rendre compte de la réalité des villages d’Egypte, moins touristique.

Jour 5 : Assouan > Abu Simbel

Eh… Il est 3h du matin ! Quand je vous dit qu’il fallait se coucher tôt… Direction ? ABU SIMBEL ! On est parti à 4h, simplement car il faut 3h30 de bus depuis Assouan, car Abu Simbel est en plein milieu du désert. Les temples d’Abu Simbel sont à 200 EGP, ils sont en option dans la croisière mais honnêtement, c’est LES temples à faire. Abu Simbel, c’est… grandiose et impressionnant !

Il y a sur place deux temples. Un est dédié à Ramses II, le second dédié à sa femme Nefertari.
Ces temples ont été déplacés, et je les pensais en plein milieu de rien, dans le désert, mais non ! Juste devant se trouve… un lac ! L’architecture est impressionnante, c’est vraiment magnifique de voir une telle chose de ses propres yeux !

L’extérieur est magnifique, tout comme l’histoire. J’ai été déçu des peintures et gravures à l’intérieur, car j’ai trouvé que ça se rapprochait un peut trop des gravures greco-romaines plutôt qu’égyptiennes. Mais la magie était tout de même là, et ça vaut vraiment le coup de se lever à 3h et de faire plus de 7h de route ! Allez, retour sur le bateau, et… gros dodo !

Jour 6 : Kom Ombo > Louxor

Durant tout le 6ème jour, c’était repos à 100%. Après la journée intense de la veille, ça nous a fait un bien fou. Donc réveil plus tard, repos, piscine, bronzette, et thé à volonté à partir de 16h. C’était pas de refus !

Jour 7 : Louxor

Allez, on reprend les visites. Et quelles visites pour ce 7ème jour… je pense que c’est la journée qui m’a le plus marqué, j’ai adoré. On est parti pour la Vallée des Rois dans un premier temps. À peine 7h du matin sur place, qu’il y avait déjà quelques bus de touristes. Et pourtant, on a fait la demande au guide de partir trèèèèèès tôt ! J’ose même pas imaginé en journée, le flux de touristes doit être vraiment très très intense !

La Vallée des Rois, qui est à 200 EGP, donc environ 10€, est un endroit unique. Ici, plus de 70 tombes (à notre connaissance en 2019) ont été creusées, dont la plupart restent inaccessibles au public, car elles sont encore non fouillées et même non identifiées. Ce qui était assez drôle durant tout le voyage : on croise pleins d’endroit encore en fouilles. Dans la Vallée des Rois se trouvent donc, parmi les plus connues ouverte au public, les tombeaux de Ramses IV, Toutankhamon ou encore Seti Ier. C’était vraiment MERVEILLEUX. Aucun mot pour le décrire. Les tombes sont conservées comme si les peintures dataient d’hier, vu que le soleil ni l’eau n’ont eu accès à celle-ci.

Il faut faire en revanche attention aux tombes accessibles avec le ticket de base, et celles avec des tickets supplémentaires… Je vous conseille de bien vous renseigner avant, car une fois dans la vallée, impossible de faire demi tour pour reprendre un ticket, surtout si vous êtes en groupe. Avec notre ticket, on a visité les tombeaux de Ramses IV, Ramsès IX et Mérenptah. Celle de Merenptah est l’une des plus profonde de la vallée. Mais si nous avions su que la Tombe de Toutankhamon était avec un supplément dès le début (15€/personne), nous l’aurions forcément visitée, un peu déçu que l’info n’ai pas été claire dès le début. La vallée des rois a été pour moi un immense coup de cœur.

On a ensuite fait le temple d’Hatchepsout en allant à la Vallée des Artisans. Ce temple est dans la vallée, il est à 100 EGP, donc environ 3€ l’entrée. C’est ici le temple de la première reine-pharaonne d’Égypte ! C’est la toute première a avoir eu son propre temple. Le temple est superbe, construit à moitié dans la roche. Il n’en restait pas grand chose, beaucoup de statuts ayant été endommagées, volées ou détruites. Dommage !

Pour finir, on a fait la Vallée des Artisans, qui est à 100 EGP l’entrée, donc environ 4€, en option dans la croisière. Dans la vallée des artisans, les artisans étaient les personnes qui creusaient les tombes dans la vallée des rois. Ils avaient leur village juste derrière la Vallée des Rois. Les artisans en profitaient pour creuser leurs propres tombeaux, après leurs journées de travail, avec les restes de peinture des tombeaux des rois ! Nous avons pu visiter 2 tombeaux d’artisans, en plein dans la vallée. Ce moment là était encore une fois magique, car les tombeaux des artisans sont ornées de magnifiques scènes, qui ont été peinte à la main. Les couleurs étaient intactes, et… aucune protection / vitre malheureusement pour protéger ces travaux vieux de 4000 ans… Bref, cette partie de la rive Ouest de Luxor vaut vraiment le détour. Les photos étaient interdites, comme dans beaucoup de lieux en Egypte, donc je n’ai pas de photos de l’intérieur malheureusement !

Jour 8 : Louxor > Le Caire

Pour ce 8ème jour, on est parti plus tôt que les autres car on avait pas les mêmes vols. Réveil encore super tôt, direction l’aéroport de Louxor pour prendre notre vol pour Le Caire. J’en profite ici pour vous dire que niveau sécurité, on a été surpris ! Tout est contrôlé et recontrôlé, que ce soit à l’aéroport comme dans les villes ou temple. Beaucoup de policiers sur place, on ne s’est pas senti en danger. Malgré ça, on l’aurait pas fait en solo. Le fait d’être en groupe, avec un guide, était un vrai plus, et plus « sécuritaire » au niveau de tous les contrôles en sorti de chaque ville. Même, rien que pour l’histoire Egyptienne qui est très intense et enrichissante, je vous conseille vivement un guide, car le moindre hiéroglyphe raconte une histoire entière.

Pour le reste de ce 8ème jour, on est arrivé au Mena Housse Hotel au Caire. C’est le plus ancien hôtel du Caire, juste en face des pyramides, et ça… c’était exceptionnel ! Un vrai rêve. On a passé deux jours géniaux dans cet hôtel, dans un cadre impressionnant. On en a profité pour se reposer durant cette journée, en profitant des restaurants et de la piscine de l’hôtel. Pour en savoir plus sur cet hôtel, je vous laisse allez voir l’article de Romain, et la fiche de l’hôtel sur leur site.

Jour 9 : Le Caire

Pour cette dernière journée (vous ressentirez la tristesse intense en moi à ce moment précis), on a fait Le Caire. Comme je vous l’ai dit, ici, on a tout fait solo dès la veille, juste qu’on a pris un guide privé super sympa durant cette dernière journée pour bien tout capter. Dès le matin très tôt, on est parti voir les pyramides de Gizeh, juste devant l’hôtel donc. On les a vues de prêt dans un premier temps, à leurs pieds, et ensuite de loin dans le désert. Des vues que je garderai gravées à vie. Tout est impressionnant, et l’histoire est encore une fois passionnante.

On a fait ensuite le Musée du Caire, en plein centre. Ils sont actuellement entrain d’en construire un nouveau, qui ouvrira l’année prochaine. Celui-ci renferme plus de 150.000 pièces égyptiennes. Il y en avait partout ! On y est resté 2h, mais on peut y resté 7h largement je pense ! Pareil ici, passionnant. On a pris les options avec momies, on a eu la chance de voir Ramses II par exemple, tout était conservé, jusqu’aux cheveux, c’est vraiment exceptionnel. Le moment marquant a été dans la pièce de Toutankhamon, avec le fameux masque. Je ne le pensais même pas aussi parfait. On se trouve devant ce masque, que l’on a vu partout dans les bouquins au collège et dans les documentaires. Magique, vraiment !

Pour terminer notre séjour, on a fait Le Caire Islamique. Un Caire non touristique, peu visité, et magnifique. On était vraiment dans le cœur de la vie des habitants, avec un guide génial. On a fait la Mosquée Al Azhar, l’une des plus ancienne mosquée du Caire, ainsi que 2 heures de visite dans le Caire Islamique. Ensuite, retour à notre hôtel. Et là… on réalise que nos 9 derniers jours étaient exceptionnels. On est reparti le lendemain matin à l’aéroport sur Paris, et séjour terminé !

Jamais je n’oublierais ce voyage, c’est vraiment un voyage qui m’a marqué, pour son histoire, son architecture, bref… TOUT ! Je vous laisse tous les liens de notre croisière, de notre hôtel au Caire, et de notre guide lors de ce dernier jour. Un voyage impressionnant et passionnant, que je referai sans hésitation si j’en avais l’opportunité !

DETAILS & LIENS DE RESERVATION :

Notre croisière :
TUI – Les légendes du Nil

L’hôtel au Caire :
Le Mena House Hôtel

Notre guide pour Le Caire :
Momo Guide Egyptien

Ma note :
Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *